Pour Lire la Suite de Nos Aventures à Campeche, dans le Yucatan 😉 : Notre carnet de voyage à Campeche, Mexique.

  • découverte | culturel | road-trip

  • 2/6

  • Amérique Du Nord

  • Mexique

  • Valladolid, Izamal, Mérida

  • 2

  • Novembre 2018

  • En Voiture

  • Légende pour chaque hôtels :  + moyen / ++ bien / +++ très bien

    “Hôtel OKA’AN” ++

    Hôtel Oka’an 4*, situé à quelques kilomètres de l’entrée du site Chichen Itza. Idéal pour être les premiers sur le site archéologique. Puisqu’il se situe au milieu de la foret, loin du tourisme de masse.

    D’ailleurs nous nous sommes fait surprendre à plusieurs reprises durant ce road trip au Mexique. Car la nuit tombe vite dans le Yucatán au mois de novembre. Nous voilà en pleine nuit noire en train de chercher notre hôtel…

    Nous avons beaucoup tourné pour trouver cet hôtel. Au point d’hésiter à dormir dans un autre hôtel lol. Car peu de pancartes sont présentes sur la route menant à celui ci. Lorsque nous avons aperçu un petit chemin en terre, juste après l’hôtel Dolores Alba …  on s’y est aventuré et on a bien fait car l’hôtel se trouve au bout du sentier …

    Étant arrivés de nuit, nous n’avons pas pu profiter de l’endroit… C’est bien dommage. Parce qu’il est possible d’y faire de la randonnée, de l’équitation, profiter de la piscine extérieure, ainsi que du spa.

    L’hôtel propose du wifi uniquement à la réception et au restaurant.

    La chambre est correcte, grande avec un balcon. Il y a un grand lit, une climatisation ainsi que le nécessaire de toilette fourni. Le petit déjeuner est suffisant. Il y a du sucré et salé de proposé.

    “La Hacienda Ticum” +++

    La Hacienda Ticum était très difficile à trouver. Car « here » notre gps, ne connaissait pas. Pour trouver cette hacienda, il faut utiliser de préférence google map.

    Après avoir perdu environ 1h30 à tourner, nous voilà arrivé à l’Hacienda Ticum. C’est une hacienda historique de 10 hectares, cachée dans la campagne du Yucatán, avec ses 10 chambres exclusives, une hospitalité inégalable, ainsi qu’un service personnalisé. Elle est tenue par Aurélien, un Français dont nous avons fait la connaissance. Une très belle rencontre. Merci à lui.

    Nous y restons seulement 2 nuits. Le premier soir, nous dinons sur place. Nous ne sommes que 2 couples dans l’Hacienda. Un endroit hors du temps, où les iguanes mènent une vie paisible.

    Nous découvrons la “casita maya”, la maison maya, comme chambre. Vivre cette expérience typique, avec tout le confort, est parfait pour nous. D’ailleurs cette hacienda et cette casita maya, est l’un des plus beaux logement que l’on ai eu durant ce road trip au Mexique. Je vous la conseille fortement.

    Le wifi ne fonctionnait pas très bien dans notre casita. Probablement du à l’épaisseur des murs. Cependant, il est disponible, et fonctionne correctement, dans le reste de la hacienda (resto, coin salon, piscine etc).

  • Déjeuner dans la Belle-Famille de Sandra

    Durant ce road trip au Mexique, nous allons dejeuner dans la belle-famille de Sandra, qui tient une agence de voyage avec son mari Mexicain, dans leur maison.

    Un repas typique nous a été servi par sa belle famille Maya. C’était un vrai moment convivial et de partage. Car nous avons pu poser des questions sur leurs façons de vivre. Ainsi nous avons appris que les mexicains dorment toujours dans des hamacs. Ils n’ont aucuns matelas et sommiers présents dans leurs maisons. Juste des attaches au mur pour suspendre le soir le hamac au moment du coucher.

    Ce déjeuner permet également de découvrir des traditions et coutumes locales, notamment celle de la fabrication des tortillas.

    Chaya Maya, à Mérida

    Sur le retour d'Uxmal, nous nous arrêtons à Mérida pour aller diner au restaurant “la Chaya Maya”, pour manger local. Sandra nous a recommandé de goûter leur “chaya maya”, une boisson verte désaltérante sans alcool. C’est délicieux. De plus, les serveurs et serveuses sont en habits typiques, et une femme fabrique les tortillas à la main, à la vue de toutes les tables.

    2 bieres+ 1 chaya maya + 2 plats: 420$ soit 19.30€.

  • Jour 2 : Ek Balam / Valladolid

    Nous voila au volant de notre Chevrolet Aveo pour 15 jours de liberté dans la Péninsule du Yucatán (Yucatán, Campeche, Quitana Roo). Une fois nos bagages récupérés à l’hôtel, direction ensuite le site archéologique “Ek Balam”, signifiant “le jaguar noir”. Nous prenons l’autoroute. Notre road trip au Mexique peut enfin commencer 😉😃.

    Arrivé à Ek Balam

    Nous voici arrivés à Ek Balam, après environ 2 heures de route. Le prix de l’entrée du site archéologique est de 181$ (Pesos Mexicain), et de sa cenote 30$, soit 211$ par personne (environ 9.7€).

    Quelques Mots sur Ek Balam

    Les fouilles ont seulement commencé en 1994. Ce site est bien conservé, et situé en pleine forêt. Il est peu visité par rapport à son voisin Chichen Itza. On peut y voir l’arbre sacré des mayas : le ceiba. Et surtout grimper les marches de l’acropole de 31mètres de haut pour découvrir la vue imprenable sur la foret.

    C’est incroyable de se dire que les Mayas ont réussi à construire de tels édifices à l’époque, avec aucune grue ou engin en tout genre. Puis surtout, que ces temples tiennent toujours debout…

    En continuant a pied, on y trouve la route menant au cenote. Tout est bien agencé. Il y a des cabines pour enfiler son maillot de bain et des douches extérieures.

    Le Cenote X’Canche

    Nous avons terminé notre après-midi en allant nous baigner dans le cenote X’Canche. Après ces heures de marche, ça nous a permis de nous rafraichir un peu. L’endroit est impressionnant, voir ce bleu foncé au fond des roches calcaires, remplies de lianes et d’arbres… Avec cette végétation dense et luxuriante, où la main de l’homme n’a pas encore tout détruit…

    Pour y accéder, il faut emprunter des escaliers en bois afin de descendre dans l’antre du cenote. Alizé n’était pas trop rassurée au début. C’est vrai qu’entrer dans une eau bleu foncée où vous ne voyez pas à travers, ni le fond… c’est un peu perturbant.

    Finalement, il y a avait déjà des gens qui se baignaient, et qui n’avaient pas l’air de subir une attaque de poissons lol.

    Il est possible également de faire de la tyrolienne au dessus du cenote, afin de la traverser de part et d’autre, ou alors juste pour finir dans l’eau.

    Arrêt à Valladolid

    Une fois notre baignade finie, notre road trip au Mexique nous emmène vers la charmante ville coloniale du Yucatán : Valladolid. Ces ruelles remplies de couleurs, peu fréquentées par les touristes, montre l’authenticité préservée de Valladolid.

    Nous avons admiré la Cathédrale de San Servacio, et nous nous sommes promenés dans le parc de Francisco Canton. Qui est délimité par des fers forgés et des poteaux jaunes soleil. Cette place avec sa cathédrale est une disposition typique des villes coloniales.

    Puis nous sommes baladéss dans les petites échoppes qui bordent le parc, et dans les petites ruelles colorées de Valladolid. Les mexicains rencontrés sont serviables et souriants.

    La population est paisible et profite du moment présent. Nous en profitons pour en faire de même.

    Nous reprenons la route, et nous dormons à l'hôtel Oka'an, proche de Chichen Itza.

    Jour 3 : Chichen Itzá / Izamal / Hacienda Ticum

    L’avantage de dormir sur place, ou du moins à 10min de voiture, c’est de pouvoir ouvrir les portes de Chichen Itza et d’éviter la foule. Sans parler du fait de pouvoir faire des photos sans trop de touristes dessus 😅.

    Chichen Itzá

    Nous partons pour notre rendez-vous à 8h00 avec un guide francophone : Adan. Afin de visiter le plus grand site archéologique du Yucatán, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO : Chichen Itza.

    L’entrée est à 254$ par personne (soit 11.7€), déjà ça nous a un peu refroidi. Car non précisé par l’agence de voyage que le prix de l’entrée n’était pas compris dans les 3116€ que nous a couté ce road trip au Mexique…

    En entrant sur le site avec Adan, nous découvrons le Castillo, une des sept merveilles du monde. C’est en effet le site maya incontournable du Yucatán.

    Cette pyramide spectaculaire, ayant une vocation calendaire, a une base carrée avec au pied des escaliers, les têtes du dieu Kukulkan (ou serpent à plumes).

    Nous nous dirigeons ensuite vers les Temples des Guerriers, le Mur des Crânes, le jeu de pelote, l’Observatoire, puis le cenote (où la baignade est interdite).

    Souvenirs de Chichen Itzá

    Il y a plein de petits stands où les mexicains vendent de l’artisanat, mais aussi du “Made in china”. Nous avons discuté le prix avec plusieurs vendeurs. Afin de nous ramener une “tête de mort” peinte à la main, où on y retrouve les symboles des pyramides. Il est possible et surtout conseillé de négocier les prix sur ces stands.

    Village d’Izamal

    Après ce déjeuner, notre road trip au Mexique nous emmène cette fois-ci vers l’hacienda Ticum.

    Avant, nous décidons de faire une pause dans le village d’Izamal. Un paisible village colonial connu comme « la ville jaune ». Sur la place centrale se trouve des calèches avec des chevaux portant des chapeaux en tout genre. Et sur un coté de la place, se trouve le couvent San Antonio où on y accède à pied. Sur les hauteurs, entre les arcades, on peut admirer une superbe vue sur les sites archéologiques environnants.

    Ensuite, nous repartons, et faisons un arrêt à Kimbila, village de la broderie où Alizé s’est acheté une blouse bleu marine brodée de fleurs, typique du Mexique. Elle l’a eu pour 200$ soit 9.2€.

    Après avoir visité le joli village d'Izamal, nous voici arrivés dans une Hacienda typique Mexicaine, où nous y resterons deux nuits.

    Jour 4 : Hacienda / Visite d’Uxmal

    Nous sommes restés sur place la matinée, pour profiter de l’hacienda et de sa piscine. Puis nous avons fait connaissance du gérant: Aurélien, un Français expatrié au Mexique, qui tiens cette hacienda depuis pratiquement 5ans. Une belle rencontre!

    Ensuite, nous partons en début d’après-midi pour faire Route vers Uxmal. Car nous avons rendez-vous à 14h avec notre guide Manuel. Il y a environ 2h de route entre l’hacienda et Uxmal.

    Le prix de l’entrée est de 234$ par personne soit 10.75€

    Uxmal qui signifie « Construit Trois Fois », fut un de nos sites préférés pour son élégance et son architecture. D’ailleurs, il fait partie des sites Mayas les mieux conservés que l’on ai vu durant ce road trip au Mexique.

    Soigneusement restauré, on peut admirer de nombreux détails et se projeter plus facilement dans l’histoire. Notamment grâce aux représentations du dieu de la pluie, Chac, qui déclenche le tonnerre et la pluie, et qui sont omniprésentes.

    Pour finir, on visite la Pyramide du devin, temple à la base ovale, puis le quadrilatère des Nonnes, richement décoré, le palais du Gouverneur, puis la maison des tortues. Ensuite, on grimpe l’escalier de la grande pyramide afin d’admirer l’étendue du territoire et l’étonnante monumentalité des édifices.

    Jour 5: Campeche

    Après avoir découvert une très belle Hacienda, rénovée avec goût, nous reprenons la route, direction Campeche, dans l'État du Campeche.

  • Chichen Itzá

    Le Cenote X’Canche

    “La Hacienda Ticum” +++

  • X

  • Infos sur les Autoroutes au Mexique

    Sur les panneaux de signalisation, si vous voyez un petit “D” en dessous du numéro de la route, cela signifie que l’autoroute est payante.

    Nous avons emprunté la route n°180D, et payé 305$ (pesos mexicains) de péage. Soit environ 14€, ce qui est plutôt élevé pour le Mexique. Nous avons compris pourquoi ces autoroutes payantes sont pratiquement désertes. Durant la suite de ce road trip au Mexique, nous avons préféré éviter les autoroutes.

    Pour bien préparer son voyage au Mexique

    Si vous avez le projet d'aller visiter le pays des Ruines Mayas et des Faritas (entre autre), voici différents conseils et informations importantes tirés de notre Road Trip au Mexique : Voyage au Yucatan : Comment bien le préparer ?

    Pour lire la suite de nos aventures à Campeche, dans le Yucatan : Notre carnet de voyage à Campeche, Mexique.

    Pour Nous Suivre 😃