• découverte | culturel

  • europe

  • portugal

  • Porto

  • 2

  • 12 Septembre 2015

  • 4 jours

  • Avion avec Ryanair

  • 170€ pour 2 personnes, soit 85€ par personne

  • Alizé a réservé notre logement sur Airbnb 1 mois avant notre départ : un appart’hôtel situé à coté de “Museum Nacional do Soares dos Reis”

    Notre logement se trouvait dans le quartier du Baixa, à côté d’un musée et à deux rues du centre ville. Donc au calme.

    L’appartement était au gout du jour, avec un salon et une kitchenette. Il y avait une petite terrasse sympathique donnant vue sur un jardin intérieur. Il y avait tout le confort nécessaire.

    Le matin, nous étions réveillé dès les premières lueurs du soleil du fait qu’il n’y avait pas de volets dans la chambre.

    Pour quelques jours, sachant que les trois quarts du temps nous étions dehors, ça suffisait amplement.

  • Appart’hôtel : 200€ pour 3 nuits pour deux personnes

  • Quartier Vieux Porto 

    * Café do cais 

    Restaurant sur les quais donnant sur le Douro.

    Rillettes de thon + pain + olives + 2 burgers + 2 verres de vin = 44€

    Quartier du Centre Baixa 

    * Decomur Cafe Restauraçao 

    A 2 min de notre appartement. Nous y avons déjeuné à deux reprises. L’accueil était sympathique et nous avons dégusté des spécialités : Francesinha avec oeufs et frites 🙂  Délicieux ! Ça tient bien au corps. Vous n’êtes pas prêt de faire une hypoglycémie ! Lol

    * Restaurante Escondidinho

    Avec un coq au couleur du Portugal sur l’enseigne, et des azulejos sur la devanture. Nous sommes allés y déjeuner pour déguster les spécialités portugaises.

    Entrée + plat + vin : 56,5€

    * Nut Porto 

    Si vous aimer le Nutella, c’est le lieu idéal pour le gouter. Nous n’en avions encore jamais vu d’établissement similaire. 

    * Patisseries Portugaises

    Nous avons également goûter leurs nombreuses pâtisseries et nous pouvons que vous les conseiller 😉

  • Quartier “Le vieux Porto”

    * Esplanade de la Cathédrale de Sé : " Terreiro da Sé "

    Cette place surplombe la vieille ville, et en son milieu, il y a un pilori néo-pombalin. Cette cathédrale a comme un aspect de forteresse par ses deux tours carrées.

    Puis nous avons ensuite emprunté les escaliers et ruelles étroites pour rejoindre la rive. Cette atmosphère populaire est vraiment agréable.

    Beaucoup de maisons sont en cours de réhabilitation. Vous arriverez sur la Plaça da Ribeira et les quais (ou “Cais da Ribeira“) et le pont Luis I (ayant un air de Tour Eiffel).

    Quartier du Centre “Baixa”

    * Le jardin du " Palacio de Cristal "

    L'entrée est gratuite. C'est un joli parc rempli d’allées fleuries, de fontaines, et d’animaux en liberté comme des paons. En contrebas, il y a des belvédères qui révèlent une petite place donnant une superbe vue sur le Douro, et la Vila Nova de Gaia.

    * Vous la verrez au loin la Torre dos Clerigos 

    Elle servait de repère aux bateaux dans le temps, vue sa hauteur à 75.60 m. L’église baroque qui porte le même nom est juste à coté. Elle est reconnaissable car remplie d’azulejos bleu et blanc. 

    En face, un peu en contrebas vous avez le “Passeio dos Clerigos“. C’est une voie piétonne remplies de commerces et brasseries. Et au dessus un parc avec d’énormes oliviers centenaires.

    Le premier soir où nous y sommes allés, il y avait une fête de la musique. Rempli de lampions et lumières. C’était un bon moment.

    Un peu plus loin, vous pourrez aussi observer les deux églises l’une à coté de l’autre :  igrejas do carmo e das carmelitas“. Sa façade droite latérale est décorée d’un immense azulejos représentant les voiles des carmélites.

    * Paça de la Libertad

    C’est une grande place, où il y a l’hôtel de ville. Il y a beaucoup de façades Art Nouveau.

    Si vous continuez la Rua 31 de Janeiro, en haut de celle ci, vous pourrez voir la “Igreja Sto Ildefenso”.

    * " Vila Nova de Gaia "

     Situé sur la rive gauche du Douro, de l’autre coté du pont Luis. Nous avons traversé à pied car le temps était agréable.

    Nous avons ensuite visité le chai de Calem. C’est l’un des plus gros producteur de vins de Porto; et des plus connues. Sous des voutes, on découvre d’énormes barriques de châtaignier.

    Pour la visite des caves de CALEM avec dégustation + tour en bateau sur le Douro : 30€ pour 2 personnes.

    C’était enrichissant de pouvoir comparer la vinification du porto et de pouvoir comparer avec celui du champagne.

  • * Le jardin du " Palacio de Cristal "

    * " Vila Nova de Gaia "

  • Rien que l'on ai fait durant ce week-end à Porto n'est à éviter. Tout était très bien.

  • Pense bête avant de partir

    • Comme Porto, et donc le Portugal, fait partie de l’Union Européenne, la monnaie locale est l’€uro. Donc pas besoin de faire du change avant de partir. Vous pouvez retirer de l’argent à un distributeur sur place, ainsi que payer en CB chez les commerçants, sans avoir de frais bancaires.
    • La carte d’identité, en cours de validité, suffit pour entrer au Portugal. Ainsi qu’un passeport, en cours de validité, si votre carte d’identité est périmée.
    • Comme Porto fait partie de l'Union Européenne, il est également possible d’utiliser son forfait mobile sur place, sans risque de hors forfait.
    • En partant avec Ryanair, si vous ne partez qu’avec un bagage cabine, vous avez la possibilité de mettre votre valise cabine en soute, sans supplément ( A voir si les conditions sont toujours les mêmes au jour d'aujourd'hui). Malgré cela, pensez à bien regarder sur le site de la compagnie aérienne, ce que vous pouvez emmener comme produits de toilette notamment et les contenants. C’est très important car ça vous évite de devoir jeter votre eau de toilette parce que c’est du  200 ml alors que le maximum est 100 ml.

    Pour les billets d'avion

    Si vous souhaitez quelques conseils sur "comment réserver ses billets d'avion", n'hésitez pas à aller consulter la page que j'ai rédigé à ce sujet. Les conseils apportés sont dûs à notre expérience en tant que voyageur.

    Le Coût de la Vie à Porto

    Le coût de la vie à Porto, et au Portugal en général, n’est pas cher si vous sortez des places, et rues commerçantes. Vous pouvez très facilement trouver de quoi bien manger pour quelques dizaines d’euros. Les prix aux abords des lieux touristiques sont plus onéreux (ressemble à ceux pratiquer en France) que ceux dans les coins non touristiques (comme partout pareil).

    La Langue Française à Porto

    La locaux parlent portugais bien sur, certains anglais, mais d’autres habitants ont les bases en Français. Donc il est facile de se faire comprendre. Les habitants n’hésitent pas à essayer de parler Français quand ils peuvent. C’est agréable et vraiment gentils de leur part de faire cet effort.

    Pour Nous Suivre 😃